Indspire Says More Funding Needed for Indigenous Post-Secondary Students

September 18, 2018

Ohsweken, ON – A new survey has found that a number of barriers hinder the ability of Indigenous students in Canada to complete post-secondary education.

A summary of the survey was released today by Indspire, in advance of a Wednesday meeting in Ottawa co-hosted by Indspire and Universities Canada calling for greater investment in Indigenous student success. Representatives of the federal government, Parliamentarians, Canada’s universities and industry leaders will be attending to discuss the future of Indigenous post-secondary education.

President and CEO Roberta Jamieson observed that some of what Indigenous students said was hard to hear. “We are making gains, that is clear. But Indigenous students need us to join hands with others, show them we can together meet their needs and ensure reconciliation is a vital part of their post-secondary spaces.”

The national charity asked recipients of Indspire scholarships and bursaries about their experiences of post-secondary education, and whether they reflected the Calls to Action by the Truth and Reconciliation Commission.

Indigenous students reported that:

  • their financial needs were not met, as they required funding to help with housing, food, childcare, and travel from remote communities. This was the most significant barrier;
  • where Indigenous student services existed on campus, students felt validated and supported but noted staff were often overtaxed and the services underfunded;
  • programs needed more Indigenous content, especially in social work, nursing, medicine and law;
  • there were too few Indigenous professors, instructors and staff, depriving Indigenous students of needed mentors and role models. Many said there needed to be mandatory training in Indigenous history for all employees and instructional staff.

“Education fuels the hopes and dreams of our students,” says Jamieson. “The evidence of financial need is compelling. We are pleased to share the survey results with policy makers – the voices of Indigenous youth are strong reminders of the need to support them to achieve their highest potential.”

The full survey results will be released in early-October. The summary to be given out tomorrow is available here.

About Indspire
Indspire is an Indigenous national charity that invests in the education of Indigenous people for the long-term benefit of these individuals, their families and communities, and Canada. With the support of its funding partners, Indspire disburses financial awards, delivers programs, and shares resources with the goal of improving graduation rates for Indigenous students. In 2017-2018, Indspire provided $14.2 million through over 4,900 bursaries and scholarships to First Nations, Inuit and Métis students across Canada. For more information about Indspire, visit indspire.ca.

-30-

For more information and to arrange media interviews please contact:
John McGrath
john@mcgrathgrp.com
416-998-6570


INDSPIRE RÉVÈLE QUE LES ÉTUDIANTS AUTOCHTONES DU NIVEAU POSTSECONDAIRE ONT BESOIN D’UNE AIDE FINANCIÈRE SUPPLÉMENTAIRE

Le 18 septembre 2018 – Ohsweken, ON – Une nouvelle enquête a révélé que plusieurs obstacles empêchent les étudiants autochtones du Canada de terminer leurs études postsecondaires.

Un résumé de l’enquête a été publié aujourd’hui par Indspire, avant la réunion de mercredi à Ottawa, organisée conjointement par Indspire et Universités Canada pour réclamer une aide financière supplémentaire à l’intention des étudiants autochtones. Des représentants du gouvernement fédéral, des parlementaires, des universités canadiennes et des chefs de file de l’industrie seront présents pour discuter de l’avenir de l’enseignement postsecondaire autochtone.

La présidente et chef de la direction, Roberta Jamieson, a noté que ce que les étudiants autochtones ont à dire est difficile à entendre. « Il est clair que nous progressons, mais les étudiants autochtones ont besoin que nous nous joignions aux autres, que nous leur montrions que nous pouvons répondre à leurs besoins tous ensemble et que nous fassions en sorte que la réconciliation soit une partie vitale de leurs espaces postsecondaires. »

L’organisme de bienfaisance national a demandé aux boursiers d’Indspire de faire part de leurs expériences en matière d’éducation postsecondaire et si celles-ci reflétaient les appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation.

Les étudiants autochtones ont déclaré que :

  • leurs besoins financiers n’ont pas été satisfaits, car ils avaient besoin de fonds pour se loger, se nourrir, prendre soin de leurs enfants et voyager depuis des communautés éloignées. C’était l’obstacle le plus important;
  • les étudiants se sentaient validés et soutenus sur les campus où il y avait des services pour étudiants autochtones, mais le personnel était souvent débordé et les services sous-financés;
  • les programmes auraient dû avoir plus de contenu autochtone, en particulier ceux relatifs au travail social, aux soins infirmiers, à la médecine et au droit;
  • il n’y avait pas assez de professeurs, d’instructeurs et de membres du personnel autochtones, privant les étudiants autochtones des mentors et des modèles de rôle dont ils auraient eu besoin. Beaucoup ont déclaré que tous les employés et le personnel enseignant auraient dû suivre une formation obligatoire sur l’histoire des Autochtones.

« L’éducation alimente les espoirs et les rêves de nos étudiants », a déclaré Mme Jamieson. « La preuve qu’il faut plus d’aide financière est convaincante. Nous sommes ravis de partager les résultats de l’enquête avec les décideurs – les voix des jeunes autochtones nous rappellent fortement qu’il faut les aider à tirer parti de leur plein potentiel. »

Les résultats de l’enquête seront publiés au début octobre. Le résumé qui sera distribué demain est disponible ici.

À propos d’Indspire
Indspire est un organisme de bienfaisance autochtone qui investit dans l’éducation des Autochtones pour leur apporter des avantages à long terme ainsi qu’à leurs familles, à leurs communautés et au Canada. Avec le soutien de ses partenaires financiers, Indspire offre des bourses et des programmes et partage des ressources dans le but d’améliorer les taux d’obtention du diplôme des élèves et des étudiants autochtones. En 2017-2018, Indspire a alloué 14,2 millions de dollars par le biais de plus de 4 900 bourses aux étudiants des Premières Nations, inuits et métis de partout au Canada. Pour plus d’informations au sujet d’Indspire, visitez indspire.ca.

-30-

Pour des entrevues avec les médias et obtenir plus d’informations, veuillez contacter :
John McGrath
john@mcgrathgrp.com
416-998-6570